[:fr]L’industrie alimentaire américaine représente 17,7 billions de dollars et 328 millions de consommateurs de différentes cultures appréciant une cuisine internationale et de nouvelles saveurs. Malgré la pandémie de Covid 19, l’économie américaine devrait continuer de croître. Le revenu médian des ménages aux États-Unis est de 60 293 $. Un tiers d’entre eux gagnent plus de 100 000 dollars par an. Avant de mettre le cap sur le marché américain, nous vous proposons de répondre aux questions suivantes?
  • Est ce que mon entreprise a les capacités et ressources nécessaires pour entamer l’expansion aux USA?
  • Est ce que mon équipe est anglophone et parfaitement capable de gérer l’aspect marketing et la relation avec les clients américains?
  • Est ce que mes produits sont déjà commercialisés sur l’Amérique du nord et qui sont mes concurrents?
  • Est ce que j’ai les certifications nécessaires pour accéder rapidement au marché
 Maintenant comment pénétrer un marché assez concurrentiels et segmenté durablement?  Malgré toutes ces opportunités, entrer sur le marché américain de l’épicerie peut être difficile et nécessite de la direction, de la patience et un engagement total, d’un budget initial conséquent, en particulier pour le marketing. Nous vous proposons la démarche suivantes
  1. Connaitre la concurrence: directe et indirecte, quels sont les produits proposés sur le marché. Sont ils produits localement ou importés? depuis quels pays? et à quel niveau de prix
  2. Identifier les canaux de distribution? E-commerce, HoReCa, Grande consommation, ethniques, spécialités
  3. Mes certifications: Bio, environnement, casher ou encore halal, en plus de référentiels qualité comme IFS ou le BRC
  4.  Choisir de vendre votre propre marque ou à la marque du distributeur
  5. Comment prospecter ce marché?
L’accord de libre-échange entre les États-Unis et le Maroc a été signé le 15 juin 2004 et est entré en vigueur le 1er janvier 2006. Depuis cette date, le commerce bilatéral entre les États-Unis et le Maroc a augmenté pour atteindre 3,3 milliards de dollars en 2020, contre 925 millions de dollars en 2005. Les exportations américaines vers le Maroc en 2020 ont totalisé 2,3 milliards de dollars et les exportations marocaines vers les États-Unis ont totalisé 1,04 milliard de dollars.
Greativa Consulting Group accompagne avec ses partenaires aux usa plusieurs entreprises locales et étrangères pour accéder à ce marché avec les services suivants:
  • Etudes
  • Formations : Voir l’ongles formation 
  • Accompagnement
  • Prospection via la plateforme digitale The Foodeshow
  Renseignez-vous également sur les règles d’étiquetage et de documentation de divers organismes gouvernementaux américains pour voir lesquelles s’appliquent à vos produits. Voici des agences dont les règles peuvent être pertinentes (sites Web en anglais):
  • La Federal Trade Commission (http://www.ftc.gov/) impose des exigences d’étiquetage pour les produits consommables, comme les chandelles, ainsi que pour les textiles, les vêtements, la laine, la fourrure et le cuir.
  • La Food and Drug Administration (https://www.fda.gov) a établi des règles pour l’étiquetage des aliments destinés à la consommation humaine et animale, les suppléments alimentaires, les cosmétiques, les médicaments, les appareils médicaux et les dispositifs émettant des radiations. Les petites entreprises peuvent bénéficier d’exigences moins strictes.
  • Le Department of Agriculture (www.fsis.usda.gov) a établi des règles pour les produits de la viande et de la volaille vendus au détail et les aliments biologiques.
  • Le Bureau of Alcohol, Tobacco and Firearms (www.atf.gov) réglemente l’étiquetage des boissons alcoolisées.
  • La Customs and Border Protection (www.cbp.gov) réglemente l’étiquetage du pays d’origine pour les articles importés.
  • La Environmental Protection Agency (www.epa.gov) exige l’étiquetage des articles contenant certains produits chimiques ou qui sont utilisés comme pesticides, fongicides, rodenticides ou agents antimicrobiens.
 [:]