Nous sommes conscients que 2021 était aussi une année difficile, nous avons vécu comme vous cette crise et avons tiré des leçons à travers notre expérience et celle de nos clients.

Pour cette fin d’année, prenez du temps pour imaginer le futur de votre entreprise ! ah, et si vous penser à sa croissance ?

On ne peut pas parler croissance d’entreprise sans citer les 3 modes principale à adopter :

  • La croissance interne (on investit dans l’entreprise)
  • La croissance externe (on rachète des entreprises)
  • La croissance contractuelle (on passe des alliances avec des partenaires, alliance stratégique.

La croissance interne : L’entreprise se développe par autofinancement ou par apports de capitaux frais sans unir ni se grouper avec d’autres entreprises, elle permet d’éviter la dilution de votre capital mais l’inconvénient c’est que Les apports extérieurs sont limités et il est difficile de se diversifier.

 La croissance extérieure : A la différence de la croissance interne, cette croissance s’effectue par apports extérieurs, c’est une croissance par rachat de la totalité ou d’une partie d’autres entreprises, ce qui nous donne la naissance d’une nouvelle entreprise et la disparition de l’autre !

La croissance contractuelle : plus précisément, La constitution de groupe, le phénomène de concentration :  Un groupe est constitué par une société mère qui détient des participations d’autres sociétés qui sont ses filiales ou sous son contrôle. On peut distinguer les groupes financiers et industriels.

Certes que la croissance de votre entreprise est une démarche très importante et qui fait rêver, et pour la réaliser vaut mieux prendre son temps à étudier et tracer les grandes lignes pour son plan ! et celui-ci doit inclure les éléments de base suivants :

  • Une description claire des forces, des faiblesses et des occasions actuelles de votre entreprise.
  • Une vision, c’est-à-dire où vous souhaitez que votre entreprise se situe d’ici trois à cinq ans.
  • Un plan d’action pour concrétiser votre vision (qui fera quoi et dans quels délais).

La croissance est un moyen de réalisation des finalités de l’entreprise (profitabilité, rentabilité, notoriété etc.) et comme a dit ARISTOTE :« L’infini n’est pas un état stable, mais la croissance elle-même ! »